Une deuxième assemblée se tient à Lehfed. D'autre part la balance commerciale de la montagne libanaise restera globalement déficitaire dans cette période, notamment au bénéfice du Royaume-Uni, le déséquilibre commercial étant compensé par les investissements européens et plus particulièrement français[25]. Wikipédia. L'islam gagna ainsi le Liban (à l'époque Jabal Loubnan) au VIIIe siècle. Depuis le XVIe siècle et jusqu'à la veille de la Première Guerre mondiale, le ter… Ainsi, au Liban, on peut faire même faire du ski au soleil et en tee-shirt ! Située dans la plaine de la Bekaa, l’usine Liban-Lait fabriquait sous licence de la société française Candia. Anteriormente, jogou pelo Sheffield United, na Inglaterra, pelo Ferencváros, na Hungria, pelo Olhanense, em Portugal, e pelo FK Haugesund, do país onde cresceu, a Noruega. Ils sont soutenus par le président égyptien Gamal Abdel Nasser et par le régime syrien; Nasser avait arrangé la décision du "Caire" pour faire armer les Palestiniens uniquement en territoire libanais. Le sommet de Riyad laissait ouvert le conflit interethnique dans lequel la guerre avait plongé le Liban : La situation restait très instable dans l'ensemble du pays avec un appareil d’État qui, traversé par des schismes, restait trop faible pour mettre fin aux situations de guérillas qui divisaient les communautés[42]. La Syrie et le Président libanais Émile Lahoud, mis en cause dans le rapport, démentent vigoureusement toute implication dans l'assassinat. Au milieu, des soldats de l’ONU, dont des Français mais pas uniquement, et qui ont surtout pour mandat de démanteler les champs de mines et les dispersions de ces affreuses bombes à sous-munitions (BASM) utilisées par Israël. لبنان Lubnān; الجمهوريّة اللبنانيّة al-Jumhūrīyah al-Lubnānīyah, Republika Libańsko) – państwo we zachodńij Azyji, na Bliskim Wschodźe, nad Strzůdźymnym Morzym.Granńica mo ze Syryjům a Izraelym.. Ńypodległy uod 1943, we lotach 1975-1990 domowo wojna muzułmůnůw ze krześćijanůma.. Noleży do UoNZ a Arabskij Ligi. nécessaire], les Mardaïtes se fondent dans leur montagnes et remportent la victoire sur un ennemi deux fois plus nombreux, après plusieurs années de guerre[réf. Les Mamelouk ont largement mis à sac ces cités au xiiie siècle, mais ont reconstruit Tripoli, qui devient largement bénéficiaire du commerce avec l’intérieur syrien[22] à une époque où Alep est un centre d'importance égale à Damas, au détriment de Tyr[27]. Les trois mois de combats sanglants dans le camp de Nahr-El-Bared dans le nord du pays s'achèvent le 2 septembre 2007, lorsque l'armée libanaise écrase le Fatah al islam (un groupe terroriste sunnite) et prend le contrôle du camp, déchaînant la liesse du peuple libanais. Zemlja se sastoji od nekoliko regija koje se pružaju paralelno s obalom: uska obalna ravnica koja se proširuje oko gradova Tripolija, Bejruta i Tira (Sura), zatim planinski lanac Libanon po kojem je zemlja dobila ime (najviša tačka Qurnat as-Sawda' 3.088 m), dolina Bekaa, te gorje Anti-Libanon koje čini granicu sa Sirijom. Un conseil consultatif central, majoritairement composé de chrétiens, est également mis en place sur une base communautaire proportionnelle. El-Hoss, protégé par la Syrie, refuse de démissionner, ce qui entraîne un pouvoir revendiqué par deux gouvernements[56]. Liban. Le 18 avril 1983, un attentat contre l'ambassade américaine tue 63 personnes puis le 23 octobre 1983, 2 attentats suicides simultanés causent la mort de 241 marines américains et 58 militaires français. J.-C., les Phéniciens fondèrent l'une des premières grandes civilisations du bassin méditerranéen, une civilisation qui domina une partie de la Méditerranée, grâce à l'esprit d'entreprise et au développement intellectuel émanant d'une série de cités-États indépendantes. La guerre du Liban ou guerre civile libanaise est une guerre civile ponctuée dinterventions étrangères qui sest déroulée de 1975 à 1990 en faisant entre 130 000 et 250 000 victimes civiles. On a parfois appelé la crise de 1958 la "révolution des pachas" en raison de l'importance d'acteurs de grandes familles libanaise dans l'insurrection, tels Kamal Joumblatt dans le Chouf, Rachid Karamé à Tripoli ou Saëb Salam à Beyrouth[39]. nécessaire]. Le contenu est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 sauf mention contraire. Son mandat est marqué par le manque de respect du président pour la convention nationale. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici. Le chemin de fer de Beyrouth à Damas, le premier de la région, ouvre en 1895. L'État baassiste syrien a souvent considéré ces annexions comme des amputations de la Syrie historique. Idi na navigaciju Idi na pretragu. Liban. Cependant, les principales forces politiques, qu'elles soient favorables ou non au régime syrien, s'efforcent de limiter les retombées au Liban[64]. Son père Ghassan le remplace comme député le 21 janvier 2006. Par ailleurs le clan Qaysi (originaire d'Arabie) et notamment son leader maronite, le cheikh Khazen al-Khazen ainsi que la famille druze des Joumblatt se rallie aux Chehab pour défaire les Yamanis lors de la bataille d'Aïn Dara le 20 mars 1711, ce qui a pour conséquence l'exil des druzes Yamanis vers la Syrie modifiant durablement l'équilibre démographique du Liban au détriment des druzes[4]. Azía ya Súdi-Monyɛlɛ Le projet soulève une forte contestation. L'engagement de l'Empire Ottoman au côté de l'Allemagne lors de la Première Guerre mondiale a pour conséquence le blocus du Liban par l'Entente signifiant l’arrêt des exportations de soie. La réplique phalangiste se traduira par le massacre de Tel al-Zaatar en juin 1976[42],[41]. Le 22 novembre 1943, retour triomphal à Beyrouth de Khoury et des hauts responsables libérés. À partir de la fin des années 1960, la vie politique libanaise est entachée par des affaires de corruption généralisée de fonctionnaires, contraints de démissionner par dizaines, et par les désaccords sur les thèmes de politique extérieure et de traitement de la "résistance" palestinienne. Béchir II devient impopulaire et des révoltes éclatent lorsque Ibrahim demande que les communautés druze et chrétienne soit désarmées en 1839-1840[9],[15]. L'islam arriva au VIIIe siècle en provenance de la péninsule Arabique : il fut véhiculé par les Bédouins qui entreprirent de multiples successions de missions religieuses et devint la religion prédominante de toute la péninsule depuis le désert d'Arabie. Respectueux des autres croyances religieuses, ainsi que du droit de chacun de disposer comme il l'entendait de sa liberté de religion et de son opinion, c’était l'islam tolérant de la période omeyyade. Autres discussions . Le grand Liban et la prise de pouvoir des maronites en 1920. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Grand_Liban&oldid=176432856, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, La France accepte l'indépendance du Liban. Cela rend la région extrêmement dépendant des marchés européens, et notamment de la France qui à elle seule absorbe 90 % de la production en 1900[24], et même 99 % en 1914, alors qu'en 1840, les 3⁄4 de la production était absorbée par le marché local et ce déséquilibre ne permet pas à l'agriculture locale de fournir les besoins alimentaires, notamment en céréales lesquelles sont alors importées d'autres régions syriennes, notamment la plaine de la Bekaa, et les régions de Hama, Homs et Hauran[23]. Les services sociaux du Hezbollah contribuent à la subsistance de la communauté chiite qui reste une des plus défavorisées du pays. Ce dernier largement appuyé par l'Iran khomeiniste, prend l'ascendant [55] pour devenir une force prépondérante dans le sud Liban. Des vagues d'affrontements commencent, elles opposent la phalange aux Palestiniens, et la phalange au mouvement national. Rafic Hariri, considéré comme le « protégé » de l'Arabie saoudite[7], est élu premier ministre et commence à étudier la reconstruction du pays. Cherchant à s’émanciper de l'emprise exercée par l'Empire ottoman, il dut faire face à plusieurs campagnes militaires menées par les troupes de la Sublime Porte. La classe dirigeante subit des conflits internes, l'enjeu de cette agitation étant le partage des positions de pouvoir. Le parlement n'a pas été renouvelé depuis les élections législatives libanaises de 2009 ; le scrutin, prévu pour juin 2013, a été reporté à 2017 en raison de la guerre civile syrienne[67]. Liban Abdi (somali: Liibaan Cabdi, árabe: لبان عبدي; nascido em 5 de outubro de 1988) é um jogador de futebol somali que joga como ala de esquerda do clube saudita Al-Ettifaq. Le 19 novembre 1943, Solh a, à son tour, une rencontre avec Catroux. À partir de mai 1958 éclate une guérilla dans la montagne entre loyalistes de Naim Moghabghab et insurgés de Kamal Joumblatt. Cette bataille rapproche les différentes factions qui séparaient le peuple libanais, et l'armée ressort plus forte politiquement. Dans les jours qui suivent, deux attentats à la voiture piégée maintiennent une tension élevée. Le 21 septembre 1943, Béchara el-Khoury est élu Président de la République par la chambre des députés par 44 voix sur 47 votants, Riyad es-Solh prenant de son côté la tête du gouvernement. Énergie au Liban. L'armée libanaise tente en 1969 de reprendre le contrôle des camps, mais elle est trop faible. Il s'agit d'une décision plus internationale que locale avec comme premier partenaire l'ancien régime soviétique (URSS) qui avait à l'époque de bonnes relations avec l'État d'Israël. La spécificité du marché de la soie, qui tout en demandant un investissement de long terme en plantation de mûrier, restait un produit de luxe très sensible aux fluctuations économique de court terme, rendant les propriétaires fonciers très dépendants des commerçants. le 3 juin 1982, le groupe d'Abou Nidal, un groupe terroriste palestinien opposé à l'OLP, tente d'assassiner Shlomo Argov, l’ambassadeur d’Israël au Royaume Uni, à Londres. nécessaire]. La question de la fin de l'occupation syrienne est repoussée à des discussions ultérieures[56]. Cependant, les capitulations signées entre François Ier puis ses successeurs et la Sublime Porte firent du roi de France le protecteur officiel des chrétiens d'Orient et permettent aux missions religieuses de se développer. Liban i Tjeckien. Është afër Qipros përtej Oqeanit Mesdhetar. Le 25 avril 1920, la Conférence de San Remo, antécédent du traité de Sèvres, met officiellement fin à la souveraineté ottomane : la France obtient de la Société des Nations un mandat sur les régions syriennes du Levant. Chehab ouvre une période de stabilité durant laquelle la prospérité libanaise semblait revenue. En janvier 1976, les milices phalangistes attaquent un quartier bidonville musulman de Beyrouth, Karantina, et un camp palestinien chrétien à Dbaiyeh, dont les populations sont soit tuées ou expulsées. À la veille et au début de la guerre. Lors de la campagne de Syrie, il est envahi par les forces de l'Empire britannique et de la France libre qui entrent à Beyrouth le 15 juillet 1941. Refusant de céder à l'ultimatum du haut-commissaire, le général Gouraud, les nationalistes dirigés par Youssef al-Azmeh sont finalement écrasés le 24 juillet par les troupes françaises dirigées par le général Mariano Goybet à la bataille de Khan Mayssaloun. Par ailleurs après la mort du pacha en 1804, Béchir II émerge comme la force dominante de la région, qui tout en s'appuyant sur les Joumblatt, va exercer des représailles, tel la confiscation de terres des tribus druzes ayant collaboré avec le Djezzar[8], ce qui nourrira un ressentiment de ces derniers envers les Chehab[9]. Le 21 septembre 1982, le frère de Bashir, Amine Gemayel est élu président. Car s'il existe au sein de l'Empire ottoman plusieurs régions à forte diversité communautaire, la spécificité libanaise qui s'affirme dans le Mont-Liban à partir du XVIe siècle provient de l’émergence de « forces d’intégrations »[6] entre les trois communautés maronite, druze et chiite. Liban (pays). Le leader druze, Jamal al-Din Hajji du clan Buhturid, refuse de prêter allégeance et se voit emprisonner en 1518 pour mourir 3 ans plus tard [4] ce qui met fin à l’hégémonie historique des Buhturid sur la région. L'OLP signifia dès juillet à Philip Habib son désir de retraite de ses bases libanaises, mais les Américains eurent du mal à convaincre d'autres pays arabes d’accueillir les fedayins palestiniens, et l’opération commença le 21 août, sous le contrôle d'une force multinationale de sécurité (FMS) composée d’Américains, de Français et d'Italiens, qui aurait dû être initialement dissoute le 10 septembre[50]. Le 16 juillet 1981, des roquettes palestiniennes tuèrent trois civils israéliens. Il tente également de restaurer l'équilibre rompu par le boycott des élections par les chrétiens en incluant plus de chrétiens dans le gouvernement. Béchir II choisit de collaborer avec Ibrahim Pacha dès son arrivée en Syrie commençant par le siège d'Acre qui dure 7 mois. En mars 1920, un royaume arabe de Syrie est proclamé par les nationalistes arabes, réservant un statut d'autonomie au Mont-Liban, mais l'armée française met fin à cette tentative. Des élections législatives sont promises pour le printemps 2017[68]. Le 14 février 2005, l'ancien Premier ministre Rafic Hariri est tué dans un attentat au camion piégé tandis que le député et ancien ministre Bassel Fleyhane, très grièvement blessé dans l'attentat, décède le 18 avril 2005. En 1770, Yusuf converti au christianisme maronite, devient émir du mont Liban[8] dans le contexte de la guerre russo-turque de 1768-1774, où il prend parti pour la Porte, à l'inverse de son oncle Mansur qui est par ailleurs défait par Yusef lors de la bataille de Nabatieh de 1771. Le général israélien David Agmon indique qu'il s'agissait de « créer le chaos parmi les Palestiniens et les Syriens au Liban, sans laisser d’empreinte israélienne, pour leur donner l’impression qu’ils étaient constamment sous attaque et leur instiller un sentiment d’insécurité. Lui succédera Émile Eddé. Jump to navigation Jump to search. Les diplomates français, Nicolas Prosper Bourée, et Britannique, Richard Wood, imposent alors Béchir III lequel avait intrigué contre Béchir II et s’avère très hostile aux druzes[4], Ibrahim Pacha se retire en Égypte en janvier 1841[15]. Les Phéniciens, peuple sémitique issu du peuple cananéen, tinrent leur nom des Grecs qui leur donnèrent ce nom (du grec phoinix), les désignant probablement par rapport à la teinture de pourpre, dont les artisans phéniciens avaient seuls le secret. Mais très robustes et très habiles[réf. La dernière modification de cette page a été faite le 23 mai 2020 à 18:56. Les frontières géographiques du « Grand Liban » correspondent à celles du Liban actuel. Cependant la France prend ses distance avec l'accord de Taëf et apporte son soutien à Aoun dans sa «guerre de libération»[58]. Anti-Liban masculin (Géographie) Chaîne de montagnes du Proche-Orient culminant à 2 814 mètres d'altitude. Cela est saisi par la Syrie qui soutient Elias Sarkis, lequel est élu avec l'appui des phalangistes et des partisans de Chamoun, pour occuper le pays, en faveur de l’exécutif maronite[42],[41],[47]. tandis qu'en face les Mardaïtes rassemblent 30 000 guerriers. La composition de l’assemblée est modifiée pour représenter les équilibres démographiques. Le nouveau président inaugure de meilleures relations avec Nasser, et le Liban joue à plein son rôle de médiateur entre Arabes, apaisant du coup les revendications internes des musulmans et des druzes. الجمهوريّة اللبنانيّة Le Liban après le coup de force de novembre 2006 (2006-2012) Après la guerre de l'été 2006, le Hezbollah et ses alliés réclament la formation d'un gouvernement d'union nationale intégrant l'opposition alors formée par le Bloc du changement et de la réforme, principale force politique chrétienne du pays. Les réfugiés palestiniens se sont alors déjà préparés à mener la guerre et à prendre le Liban à la place de la Palestine. Elle est amputée de la main et de la jambe gauche. ; Subcategorii. On retrouvait les Phéniciens à Malte, (Tas Silg), en Sicile (Motyé), en Sardaigne (Cagliari, Tharros, Nora), Tunisie (Carthage, Thapsus, Hadrumète) pour arriver en Espagne (Cadix, Ibiza) le pays des métaux et des richesses (l'or et l'argent). par ailleurs lors de son retrait, Israël passe le contrôle de la frontière à l’armée du Liban Sud, nouveau nom de l'armée du Liban libre[42]. 27 janv. Les camps de réfugiés servent en effet de bases d'entraînement militaire, et plusieurs centaines de fedayins lancent des opérations commando contre la frontière nord d'Israël, ou même des actions terroristes à l'étranger. Découvrez vos propres épingles sur Pinterest et enregistrez-les. Le mandat de Chamoun a vu une renaissance culturelle et économique dont le Liban garde toujours la trace malgré la guerre de 17 ans. En 2014, après 330 jours de négociations, le gouvernement Tammam Salam est mis en place. En 2000, l'armée d'occupation israélienne se retire du sud du Liban qu'Israël occupe depuis 1978. Le vilayet de Beyrouth (province), détaché du vilayet de Syrie en 1888, devient le pôle économique du Levant. Bonjour. Nalazi se na obali istočnog Sredozemlja, a graniči na sjeveru i istoku sa Sirijom, te na jugu s Izraelom. Lorsqu'en 1820, le nouveau pacha de Sidon, Abdullah Pacha, demande davantage de taxes, Béchir II exonère les druzes afin de conserver l’allégeance des Joumblatt et fait reposer le fardeau sur les maronites, ce qui génère une révolte initié par un mouvement de religieux maronites emmené entre autres  par l’évêque Yusuf Itsfan (1759-1823): ce mouvement connu comme l'ammiya (révolte populaire) milite pour l’égalité des droits et devoirs (pas plus de taxe pour les chrétiens que les musulmans...) et la fin du système féodal[8],[4]. Les députés se retrouvent en terre libanaise, sur la base aérienne de Kleiat le 5 novembre 1989 où ils ratifient l'accord de Taëf et élisent un nouveau président, René Moawad qui est assassiné 17 jours plus-tard. Au VIIe siècle s'installent les Mardaïtes qui seront probablement les ancêtres des maronites libanais[réf. nécessaire], des ports abrités qui jalonnent la côte et des possibilités défensives qu'offrent les hauts sommets. L'État du Grand Liban est créé par l'arrêté no 318 du 31 août 1920 du général Henri Gouraud, représentant l'autorité française mandataire sur la Syrie, le même jour que le territoire des Alaouites (arrêté no 319), avec une entrée en vigueur le lendemain (article 3). » Le chroniqueur militaire israélien Ronen Bergman précise que l'objectif principal était de « pousser l’Organisation de libération de la Palestine à recourir au terrorisme pour fournir à Israël la justification d’une invasion du Liban[48].